exterieur1.jpg

Les fondements de l'habitat inclusif

Partager un lieu d'habitation en y apportant une dimension d'accompagnement, de veille, d'éducation, cela existe depuis bien longtemps : les Lieux de Vie et d'Accueil de Fernand Deligny, les béguinages dans les Flandres, l'accueil familial, ou encore plus récemment les colocations Alzheimer dans le Morbihan, qui existent depuis 1992.

Pour autant, cette solution est très peu développée pour les personnes âgées qui ont besoin d'un accompagnement permanent, qui ont besoin d'être guidées au quotidien, qui ont des difficultés à s'exprimer, à se repérer, et qui, de fait, se retrouvent bien souvent isolées. Il ne s'agit ni du domicile du professionnel, ni d'un établissement médico-social.