La Toussaint : Stage jardin avec les enfants thomeryons

En cette saison d'automne, les habitants du domicile partagé "La Poussinière" de Thomery ont accueilli à bras ouverts des enfants âgés de 5 à 7 ans. Leur objectif commun a été d'embellir le jardin du domicile et de mettre en place sa signalétique.


Servane Marty, paysagiste et coordinatrice du jardin, a orchestré ces activités intergénérationnelles.


Depuis quelques semaines, trois moutons vivent au jardin de la maison. Les enfants ont assisté à leur déplacement vers un enclos qui leur a été construit. L'association "Les jardins de Thomery", propriétaire des moutons, a aidé à faire le transfert. Comme vous pouvez le voir, sur la vidéo, cela n'a pas été de tout repos.



Par la suite, nous avons créé la signalétique du jardin en travaillant l'argile pour en faire des médaillons sur lesquels sont inscrits le nom des plantes et des fleurs du jardin.



Les enfants et habitants ont exploité toute leur créativité en réalisant un travail d'empreinte végétale sur l'argile à partir des éléments récoltés dans le jardin (feuilles, branche, fleurs), qu'ils ont pu ramener chez eux.


Enfin, ils ont élaboré des dessins grâce à la technique du pochoir pour composer des bouquets graphiques. Un de ces bouquets, réalisé collectivement par les enfants, a été un cadeau pour les habitants afin de les remercier pour leur accueil.



Après l'effort, le réconfort ! Les acteurs du stage jardin ont partagé de délicieux goûter, préparés avec l'aide des habitants après avoir terminé le ateliers.



Les activités sur le thème du jardinage sont bénéfiques pour les personnes âgées.


En effet, la vie ne s'arrête pas aux murs de la maison. Il y a beaucoup d'activités possibles en intérieur comme en extérieur autour des plantes et des animaux : travailler l'argile, sentir les odeurs des fleurs, goûter les fruits du potager... Ces interactions avec l'environnement sont nécessaires à l'équilibre et au bien être de tous.


Le fait de prendre soin des moutons de la Poussinière permet aux habitants de se sentir valorisés dans l'aide apportée.


Entretenir le jardin et le potager réamorcent naturellement des habitudes d'entretien et de plantation. Les habitants peuvent ainsi retrouver autonomie et plaisir, en même temps qu'ils mobilisent spontanément souvenirs et motricité.


Le contact à la terre est l'occasion d'une communion avec la nature, propice à l'éveil des sens et au sentiment de liberté.





56 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout